Make your own free website on Tripod.com

simONUquebec2.JPG (5243 bytes)
Collège Jean-de-Brébeuf (Montréal)
14,15 et 16 janvier 2000
Première assemblée


Foire aux questions (FAQ)

Inscrivez-vous à SimONU Québec!

Le guide de formation 2000 !!!

« La bible des simulations de l'ONU »,
« L'indispensable pour se préparer à une simONU », etc., est téléchargeable gratuitement sur notre site... ou commandez la version papier pour 5$


Mémorandums de comités
Tout ce qu'il y a à savoir sur chaque comité: historique, sujets à l'ordre du jour et pistes de recherche.

Informations générales:
simonu_quebec@yahoo.com

Abonnez-vous au journal d'information de SimONU Québec, pour connaître les dernières nouvelles sur l'évènement. Écrivez-nous pour être ajouté à la liste d'envoi : simonu@onelist.com

Principal commanditaire de SimONU Québec 2000:
mripetit.JPG (8106 bytes)
Ministère des relations internationales du Québec

Complément de presse (99/12/01)
simONUquébec, 1ère assemblée
14, 15 et 16 janvier 2000 -- Collège Jean-de-Brébeuf

Complément d’information
Personne-ressource : Cédric Sam
Secrétariat de SimONU Québec

cedricsam@hotmail.com

Les origines des simulations de l'ONU

Téléchargez la version Word

Le terme anglo-saxon Model United Nations sert à désigner simulation de l'ONU. " SimONU " est une adaptation de " Model UN ", une compression de Model United Nations. Le mot SimONU a été utilisé pour la première fois lorsque Jean-Pierre Khlot a fondé le club des simulations de l'ONU de Brébeuf en septembre 1998. Depuis lors, le Secrétariat du SimONU Québec a décidé de conserver cette appellation pour habituer les oreilles francophones au concept des simulations de l'ONU.

Selon un document du UN Association des États-Unis (UNA-USA), les origines historiques des simulations de l'ONU remontraient au temps de la Société des Nations (SDN) alors qu'on simulait ce regroupement exclusif de pays. La simulation de l'ONU demeurera un terrain fertile à un débat non pas alimenté par les convictions personnelles des participants, mais bien par leur maîtrise des thèmes discutés. M. John R. Gagain Jr., administrateur du programme pédagogique du UNA-USA croit que même les personnes qui ne sont pas en accord avec les Nations Unies trouvent quand même leur compte dans les simONUs. " On retrouve la même diversité parmi les étudiants qui participent aux simONUs qu'aux Nations Unies ".

La plupart des simulations de l’ONU sont organisées par des associations étudiantes universitaires, selon le répertoire des simONUs du site " Cyber School Bus " des Nations Unies. La plus importante conférence au Canada, le McMUN, est une initiative de l’Association des Étudiants pour les Nations Unies de McGill (UNSAM). L’Université Laval et l’Université de Montréal ont également leur association pour les Nations Unies.


L’Organisation des Nations Unies n’organise aucune simulation, mais reconnaît et encourage le mouvement des simONUs. Elle offre entre autres des outils de recherche sur son site Internet, en plus de publier des documents tangibles à l’attention des participants aux simONUs.

Téléchargez la version Word

Précédent | Index des communiqués | Suivant

 

>> Retour à la page principale