Make your own free website on Tripod.com
simONUquebec2.JPG (5243 bytes)

Le concept de la
simulation de l’ONU

· En bref
· Un jeu politique

Retour à la page principale

SimONU, le jeu politique

La simONU est une opportunité pour ses participants d'utiliser des connaissances pratiques sur un pays à différents points de vue. Aussi bien le type de régime en place que la politique monétaire du pays serviront au participant.

L'ONU n'est pas une fédération de pays. L'ONU reconnaît entièrement la souveraineté de chacun de ses membres. Au cours de la simulation, les délégués doivent composer avec cette réalité. Les intérêts de leur pays priment sur ceux de la communauté internationale. Une grande partie de la richesse du débat réside dans les particularités d'un pays. Oui, il se peut qu'une nation ne soit pas impliqué directement dans la discussion.

La politique est un jeu d'apparence. Des motifs souvent dissimulés au grand public sont à l'origine d'événements politiques qu'on comprend difficilement. Par exemple, selon certains politicologues, l'Allemagne divisée est l'œuvre des États-Unis qui voulait éviter une Allemagne forte et neutre que souhaitait l'Union Soviétique pour agir comme voie d'échange économique avec l'Occident.

Napoléon dit : " La politique n'a pas de cœur, elle n'a que de la tête ". Ouvrir les horizons fait partie du mandat d'une simulation de l'ONU. Cliché, s'il en est un, mais le plus grand danger d'une démocratie, c'est l'ignorance.

>> Retour à la page principale